2013-04-11T06:40:26+02:00

J comme J’aime lire

Publié par Cel

Pour commencer la généalogie je trouve que la lecture c’est vraiment un bon début. En effet, rien  ne sert de partir dans n’importe quelle direction. Il existe pas mal de livres plutôt intéressants.

Voici un petit tour de ma bibliothèque, on y trouve aussi des livres généraux sur la généalogie :

Guide de généalogie de Gilles Henry

Retrouver les traces de ses ancêtres un rêve partagé par de nombreux Français. Mais la généalogie n'est pas une mince affaire. Le généalogiste en herbe risque de vite renoncer à sa quête. Pourtant, avec de bons conseils pratiques, percer les mystères de son histoire familiale est à la portée de chacun. Un ouvrage complet et clair, rédigé par un spécialiste, pour se lancer sur la piste de ses ancêtres.

 

Certainement le premier livre que j’ai acheté quand j’ai décidé de faire ma généalogie. Mon exemplaire date de 1998, je sais que l’auteur l’a régulièrement mis à jour depuis.

 

Généalogie mode d’emploi de Jean-Louis Beaucarnot

Jean-Louis Beaucarnot, passionné de généalogie et réputé pour ses travaux en la matière, nous livre ici toutes les clés pour mieux connaître nos ancêtres : préparer la recherche, en commençant par décrypter les photos de famille ou les faire-part, puis se diriger vers les sources institutionnelles (mairies et les centres d'archives). Pour éplucher les documents officiels avec efficacité, la connaissance des sigles généalogiques et des méthodes de classement, combinée à l'utilisation des moyens techniques modernes (logiciels de généalogie, Internet, etc.) permettra d'obtenir les meilleurs résultats. Une fois toutes les données rassemblées, il ne restera qu'à les mettre en forme, en choisissant l'arbre ou la roue par exemple, pour en partager toute la richesse. L'enquête généalogique est à la portée de tous. Culturelle sans l'être trop, peu onéreuse et pleine d'imprévus, cette distraction deviendra vite une passion.

Réussir sa généalogie de Jean-Louis Beaucarnot

Plus d'informations, plus d'exemples pratiques, plus de " trucs " et de " ficelles ", plus de références, en un mot plus de chances pour commencer, mener et... réussir votre généalogie.
Que vos ancêtres aient été paysans limousins, commerçants parisiens ou colporteurs savoyards, qu'ils aient appartenu à la noblesse bretonne ou qu'ils descendent d'un enfant trouvé, tous méritent d'être recherchés... Ils vous entraîneront dans une enquête passionnante, vous faisant découvrir une façon originale d'explorer les couloirs du temps, à partir des archives séculaires, mais aussi en utilisant au mieux les ressources d'Internet. C'est ainsi que vous retrouverez les racines de votre famille, l'origine et l'histoire de votre nom, que vous visiterez l'univers et la maison de vos ancêtres, en rebondissant d'acte de naissance en contrat de mariage, d'acte de baptême en testament, de recensement en liste électorale et en rôle d'impôts...

Jean-Louis Beaucarnot est si je ne me trompe l’auteur le plus connu en généalogie, c’est pourquoi je possède plusieurs de ses ouvrages qui sont des vrais guides pour avancer dans la généalogie.

On peut également trouver des livres sur des thèmes plus spécifiques :

Cousinades et rassemblements familiaux de Dany Le Du

Qu’on la veuille petite ou grande, organiser une réunion de famille est toute une aventure… Au point que nombre de généalogistes hésitent à s’y lancer, faute de savoir où en trouver les clés. Ayant conscience de cela, Dany Le Du, connue comme promotrice des journaux de famille, a rassemblé dans un livre, qui jusqu’alors n’existait pas, les principales recettes et techniques permettant de réussir cette manifestation, but et parachèvement ultime, en fait, de toute recherche généalogique.

Pour cela, elle a enquêté et interviewé ceux qui détenaient l’expérience et construit un livre traitant véritablement tous les aspects de la question : invitations, organisations et formules, délégation, programme (repas, animations, exposition), logistique (restauration, hébergement…), budget, communication, suivi.

Tout cela fourmille donc de conseils tous plus concrets et astucieux les uns que les autres, est largement émaillé de témoignages, assorti surtout de fiches pratiques et de fiches-planning (ces dernières capitales) et complété enfin par le « roman » d’une cousinade-type. Un guide vraiment pratique et très complet qui donnera aux plus hésitants les moyens d’oser.

Dictionnaire des noms de famille du pays creusois de Bernard Orrye

Les noms de famille sont révélateurs des racines et des mentalités d’un peuple. Les métiers, l’apparence physique, les défauts du caractère et les convictions religieuses suscitèrent des surnoms accolés aux prénoms chrétiens, avant de devenir le patronyme qui identifiait l’individu.

Les costumes régionaux d’autrefois

Département par département, Dom-Tom inclus, l'ouvrage fait revivre ici les costumes et les coiffes de nos régions au XIXème siècle histoires, descriptions, anecdotes et illustrations permettent de mieux comprendre une époque où le costume faisait l'homme, où la robe et ses accessoires constituaient une sorte de carte d'identité sociale, où tout était codifié, où les garçons dans les bals pouvaient " faire le tour de la fille " pour évaluer précisément ses biens en fonction de la taille des rubans qu'elle portait ! Progressivement, les formes anciennes et les étoffes lourdes ne convenant plus à la vie moderne, beaucoup de ces costumes disparurent avant 1914. Le glissement de la vie rurale à la vie citadine en a parachevé l'abandon. Il était nécessaire, avec ce livre, de tirer de l'oubli ces blouses, ces robes, ces coiffes... que chacun d'entre nous peut encore retrouver avec nostalgie sur de vieilles photos de famille ou sur les cartes postales anciennes.

 

Certes de plus en plus maintenant, on peut trouver les informations sur Internet mais quand j’ai commencé ce n’était pas  le cas. De toute façon en cas de questions je me replonge régulièrement dans ces ouvrages surtout quand je suis une longue période sans effectuer de recherches et que je m’y replonge.

De plus j’achète systématiquement à leur sortie les revues généalogiques que je trouve. J’y trouve plein d’informations intéressantes sur certains types d’archives que je n’ai pas encore eu le temps d’explorer.

J comme J’aime lireJ comme J’aime lireJ comme J’aime lire

Voir les commentaires

commentaires

Odile 05/05/2013

J'ai moi aussi plusieurs livres de Beaucarnot, que j'ai aussi déjà entendu en conférence. Bon dans ses bouquins maintenant il a un peu tendance à recycler ! J'avais acheté celui des cousinades et avais été très déconfite quand je me suis aperçue qu'il était rédigé en FRANCS ! Mais la cousinade est l'un de mes rêves... je ne suis vraiment pas sûre de la réaliser. Je suis abonnée également à plusieurs revues. mes enfants m'ont offert le Larousse de la généalogie, à mes débuts ! Et un livre que j'aime bien aussi, c'est "Contexte" de Thierry Sabot, qui donne beaucoup de points de repères historiques et sociaux. A bientôt.

Cel 05/05/2013

C'est vrai mais quand on débute Beaucarnot aide bien !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog